Palazzo Reale
  •       >

Palazzo Reale

Informations générales

Il suffit d’entrer dans le Palazzo Reale, anciennement Regio Ducale, pour s’imaginer, à travers le grand escalier d'honneur placé dans le hall, costumes d’époque et femmes élégantes traverser les salles royales, et revivre le climat de la vie de cour et de ses réceptions raffinées. En voyageant à travers ses ambiances, on peut imaginer comment la cour de l’époque a envoyé chercher, en 1769, l’architecte Luigi Vanvitelli, pour lui commander le magnifique palais et comment celui-ci a décliné l’offre et désigné à sa place son élève talentueux Giuseppe Piermarini pour la construction du palais (1772-1778). Même les intérieurs furent confiés à des artistes renommés, comme Giuseppe Maggiolini.

Aujourd’hui encore dans ce lieu aux formes classiques et élégantes, vous revivez la splendeur du néoclassicisme ; à travers ses murs et ses salles (salles des tapisseries, salles des cariatides), vous reparcourez l'histoire qui l'accompagna pour le faire devenir le centre politique, la demeure des rois et le pôle culturel du chef-lieu lombard.

Le Palazzo Reale fait aujourd’hui partie des espaces d’exposition les plus importants de Milan ; panneaux d’art moderne et contemporain mais aussi expositions de mode et de design sont proposées dans des ambiances superbes. Certains chiffres donnent l’idée de l’importance de l’endroit pour la ville : sur une surface de 7 mille mètres carrés, chaque année, plus de 1 500 chefs-d'œuvre provenant des musées les plus célèbres du monde sont exposés. Des tableaux qui ont souvent laissé un souvenir : les formes et les inventions de Botero, la peinture abstraite de Kandinsky, les inventions futuristes de Boccioni et Balla, l’impressionnisme de Monet, l’expérience de la Scapigliatura.

Le Palazzo Reale eut un rôle politique de prestige dès l'Antiquité : siège du gouvernement de la ville depuis le bas Moyen Âge, son rôle de centre politique fut renforcé avec l’arrivée des seigneuries des Torriani, Visconti et Sforza. Devenant toujours plus le théâtre d'une vie de cour fastueuse, d'investiture et de réceptions solennelles, le palais fut revêtu d'ornements qui s'inspiraient du Barocchetto Teresiano dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, sous la domination autrichienne.

Ce fut ensuite vers la fin du même siècle qu’eut lieu la grande transformation néoclassique réalisée par Giuseppe Piermarini. À partir de cette époque il fut le palais des rois, de Maria Teresa à Napoléon, de Ferdinando I jusqu’aux rois de Savoie d'Italie. Et ceci fut la raison pour laquelle d’illustres artistes l’enrichirent de magnifiques œuvres d’art, de tableaux et de mobilier afin de célébrer les gloires des rois et des empereurs.

En 1920, le Palazzo Reale devint propriété de l’État italien et fut ouvert au public.

Ne manquez pas

La Salle des cariatides située à l'intérieur de l’ancien théâtre de cour brûlé en 1776 ayant survécu aux bombardements désastreux de 1943. Les salles des tapisseries avec les voûtes ornées et décorées en forme de candélabres et de racèmes en monochrome sur des dessins de Giacomo Albertolli.

Le grand escalier réalisé par Piermarini.

Détails utiles

Moyens de transport pour s' y rendre: M1 (ligne rouge) station de métro Duomo, M3 (ligne jaune) station de métro Duomo.

Mediagallery

    • loading
      • Informations sur les Billets

        PLEIN TARIF : normalement 9,00 €
        Varie selon l’exposition.

      • loading